« le miel de Denis Fiorile vaut de l’or »
L’Apiculteur a décroché l’or pour son miel de lavandes.
Rencontre.
Apiculteur depuis 2007, Denis Fiorile avait déjà obtenu un 1er prix cette année là pour son miel d’acacia à la foire européenne d’Entrecasteaux. Le 5 septembre dernier la foire des apiculteurs de Marseille lui a décerné la médaille d’or pour son miel de lavandes, très apprécié des consommateurs dans la région, et le 3ème prix pour son miel de châtaigners, sur des critères de pureté, de couleur de goût, d’absence d’humidité… « dès que j’ai vu sa couleur, j’ai su que j’avais là un produit de qualité très pur. En effet, il n’y avait rien d’autre que de la lavande dans l’environnement de mes ruches que j’avais installées sur le plateau de Ste Croix pour la saison (20juin à fin juillet) et j’ai utilisé des cadres neufs pour la récolte qui a atteint 500kg. J’avais aussi d’autres ruches au pieds du Ventoux pour la lavande fine » explique l’apiculteur qui poursuit : « la particularité de la lavande est de ne pas avoir de pollen, donc la reine arrête de pondre, et la colonie périclite rapidement, car la durée de vie d’une abeille est d’environ 1 mois. Il faut donc apporter des ruches très populeuses (50 000 abeilles) pour qu’après la récolte faite, quand les cadres sont complètement remplis et fermés elle compte encore suffisamment d’individus pour se reconstituer » Depuis l’an dernier l’apiculteur a doublé son cheptel, installé dans 4 ruchers entre st Zacharie, Auriol et Aubagne.
Dans les écoles
Denis Fiorile intervient volontiers dans les écoles du village : les enfants se régalent de ses miels, tout en découvrant par des jeux, par des quizz la vie des abeilles, les différents produits qu’elles fabriquent et le travail de l’apiculteur. Il propose ses miels, mais aussi des pains d’épices, sirops ou vinaigre de miel, dans les amap, chez quelques primeurs locaux et dans les foires des environs dont la foire de Noel à la mi-décembre. Il sera également présent à la foire des apiculteurs de Mimet ce dimanche 17 octobre.

E.P